Il arrive souvent que vous soyez conduit à résoudre un problème de plomberie par vous-même. En vous aidant de quelques petites astuces pratiques, vous pourrez identifier une fuite sans le moindre souci. Les informations utiles concernant l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont également accessibles sur le blog.

Comment détecter une fuite d’eau

Quand votre facture d’eau monte anormalement au-delà de votre consommation habituelle, cela ne peut être autre qu’une fuite.

La seule façon d’identifier une fuite c’est de fermer votre alimentation principale en eau via le compteur et à attendre au moins douze à 24 heures.

Il vous faudra ensuite relever les indications du compteur lors de la coupure et lors de la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Pour freiner temporairement une fute et détecter d’où il provient, fermez d’abord votre robinet principal qui se trouve juste en aval au niveau de votre compteur. Ne le remettez pas en marche avant au moins douze à vingt quatre heures.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau exprimée en mètres cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hectolitres, dal et litres situées à droite de la virgule. Quand les douze à 24 heures se sont écoulées, rouvrez le et notez les indications pour pouvoir déterminer votre quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • votre compteur une fois rouvert consignez une fois de plus sur bloc-note ce qu’il affiche. Faites activer le robinet pour laisser l’eau circuler tout en surveillant votre compteur . Quand ce dernier continue à tourner, cela veut dire que votre canalisation fuit. Coupez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau perdue . Divisez ce chiffre par douze ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître le débit réel de fuite d’eau.
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite de canalisation d’eau , débit et volume exact de fuite d’eau… Vous pouvez dès lors inspecter toutes vos installations et robinets à problèmes pour combler la fuite.

une fuite au niveau de la tuyauterie : les bonnes attitudes à à appliquer

Une fuite de plomberie peut provenir d’ un tuyau ou un raccord en mauvais état de marche .

  • Les solutions de comblage adaptées à votre tuyauterie en cuivre en cas de fuite :

Utilisez un ruban « autoamalgamant » adhésif ou mastic adhésif bi-composant et durcisseur pour en finir avec un problème de fuite sur votre tuyau cuivre .

  • Comment réparer son raccord fuyant ?

Un raccord fuyant, c’est facile à réparer ! Il suffit de remplacer le joint.

  • Une fuite due à un tuyau en Cu défectueux : Pallier le problème en obturant la fuite avec du mastic

preparation-surface-mastic-epoxy

Pour colmater une fuite sur tuyau en Cu, polissez délicatement le conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour la sécher . Commencez ensuite par laquer minutieusement le tuyau en Cu sur une zone légèrement plus large que la fuite pour faciliter l’accroche du produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Fragmentez le mastic en premier et moulez- le. Répétez le procédé jusqu’à ce que vous obteniez un mélange de produit homogène et huileux . Le mastic une fois prêt, appliquez-le sur la conduite. Avec vos doigts, aplanissez le produit sur la surface de fuite que vous avez préalablement décapée . Fais en sortes que ça se consolide. Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Les bonnes pistes à suivre pour boucher un tuyau défectueux en Cu à l’aide d’un ruban adhésif spécial

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra aussi la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande pour l’appliquer dessus .

Comment combler une fuite provenant d’un raccord :

Il existe trois façons de résoudre un problème de fuite sur une bague en PVC :

  • Remplacer celle-ci si elle est défectueuse.
  • La resserrez tout simplement si elle est encore récupérable.
  • songer au remplacement ou au repositionnement du joint.

 La bonne solution de colmatage pour sa tuyauterie cuivre en cas de fuite d’eau dans les canalisations plomberie

Déceler la présence d’une fuite au niveau d’un système de tuyauterie n’est jamais facile, même pour quelqu’un d’expérimenté. Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de tuyauterie , vice de fabrication, soudage de mauvaise qualité, micro-vibration, effet coup bélier… en sont les principales causes. Pour pallier des petits problèmes de fuite, privilégiez un ruban adhésif autoamalgmant antifuite ou choisissez un mastic bi-compostant antifuite. Pour colmater une importante fuite au niveau de votre système plomberie songez à remplacer votre raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Proposé en barres ou en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants séparés : adhésif et durcisseur . On le malaxe avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante de votre tuyau cuivre pour permettre le colmatage.

  • Bande antifuite adhésive :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec le tuyau dès qu’on l’enroule sur la zone fuyante.

Comment obturer une fuite sur son tuyau en PVC

  1. Empêchez l’eau de fuir à commencer par stopper le compteur

Vérifiez en premier lieu qu’aucune eau ne circule en amont de la partie défectueuse du tuyauterie. Coupez le compteur !

  1. tracez les zones de la partie défectueuse du tuyau en PVC avant de la découper

Pointez votre découpe de part et d’autre de la partie défectueuse du tuyau en PVC. Scindez- la à l’aide d’ une scie à guichet, d’une scie égoïne ou d’une scie à métaux .

  1. Limez les fragments résiduels :

Le petit couteau, le papier abrasif ou le cutter est plus efficace qu’un ébavureur classique pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Vient maintenant le tour du dégraissage des surfaces de contact !

Utilisez une feuille essuie-tout baignée d’alcool pour astiquer les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur trois à cinq cm . Pour ce faire, vous pouvez utiliser un nettoyant standard .

  1. Le dégel des champs de contact est fondamental et ça se passe maintenant !

pour réussir le collage des zones de contacts, vous devez nécessairement les dégivrer au préalable .

  1. Les éléments de tuyau à changer une fois groupés ; Il vous faudra les mesurer

D’abord, il vous faudra jauger la partie altérée avant de l’enlever de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 cm.

  1. Ca y est, le calibrage est terminé, il ne vous reste plus qu’à couper le nouveau morceau de tuyau :

Le tube de remplacement est enfin prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite votre feutre et commencez par marquer la longueur des zones de coupe . Muni d’un scie égoïne, scie à métaux ou scie à guichet sectionnez maintenant le tube puis lissez ses extrémités . Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un cutter à la place.

  1. Préparez-en l’assemblage :

Votre tuyauterie est maintenant prête à recevoir votre fragment de tuyau neuf ! Pensez d’abord à écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à défaire les colliers assurant la fixation de la partie la plus courte. Ceci, de telle sorte qu’ elle soit retirée du mur ou bien déposée au sol .

  1. L’assemblage est terminé ? Place au des surfaces de contact

Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  • Coller sur les surfaces déglacées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Ecoller le nouveau tronçon au système via l’extrémité de votre tuyau et des segments de la conduite d’origine.
  1. Accolez manchons et tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors intégrer les manchons aux bouts du nouveau tuyau , sans les faire tourner. Le tuyau de remplacement doit être par la suite enfilé de part et d’autre des deux côtés.

conseils pour remplacer un mécanisme de chasse d’eau par soi-même : les six démarches à suivre

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre chasse d’eau . Vérifiez donc au niveau du clapet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien coupé. Sa place se trouve à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Retirez le couvercle de la chasse d’eau :

Pour démonter une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la tout simplement ! Pareil pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la démonter consiste à la défaire entièrement le son fil de liaison .

  1. Pensez maintenant à vous débarrasser de l’ ancienne chasse d’eau :

Avec une clef plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou joignant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour ôter le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre ancienne chasse d’eau doit être aussi retiré du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de 90 ° à l’inverse du sens de l’aiguille d’une montre.

  1. Pour réussir l’installation de votre nouvelle chasse d’eau, commencez par retirer le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui enferment le réservoir des toilettes sur la cuvette. Détachez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usagé ; dévissez également le mécanisme de fixation du réservoir en utilisant une clé spéciale.

  1. Repositionnez le réservoir sur la cuvette :

Purifiez la céramique et remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond puis, l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci avec une clé spéciale. Placez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation puis, serrez-en les écrous.

  1. Restituez robinet et flotteur :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; insérez le pas de vis dans son trou. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé idoine, serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Mettez la nouvelle chasse d’eau en place :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

Quand le plombier n’est pas disponible : 5 bonnes astuces pour détartrer son chauffe-eau

  1. Débranchez puis déconnectez totalement le chauffe-eau:

Pour sécuriser votre opération de nettoyage de chauffe-eau électrique, ce que vous devrez faire en premier lieu consiste à débrancher son dinsjoncteur. Retirez également le fusible une fois cela effectué .

  1. C’est maintenant que vous allez le purger

Un chauffe-eau électrique à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange contrairement à un chauffe-eau électrique thermoplongée.

  1. La vidange est terminée ? Bravo ! il vous faudra maintenant récupérer la résistance de votre chauffe-eau électrique

Une fois votre vidange effectuée , il vous faudra démonter la résistance. Elle se situe en dessous du capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Bravo ! vous avez récupéré la résistance, lavez- la à son tour

astiquez la résistance de votre chauffe-eau avec un détartrant commercial. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage puis commencez par la nettoyer avec une brosse métallique. Rincez à l’eau chaude !

  1. Repositionnez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau .

Les bonnes mesures à prendre pour résoudre des problèmes de réparation sans faire intervenir un plombier