Parfois, vous êtes obligé de résoudre des problèmes de plomberie par vous-même. Découvrez des méthodes simples pour apprendre les différentes manières de déceler une fuite de votre tuyauterie. Les informations utiles sur l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont aussi disponibles sur ce blog.

Comment détecter une fuite d’eau

Une importante fuite d’eau s’explique le plus souvent par une hausse inhabituelle de facture d’eau par rapport à votre consommation ordinaire.

Fermez votre robinet principal d’alimentation en eau pendant douze à 24 heures au minimum pour détecter d’où la fuite provient.

Il vous faudra en second lieu relever les indications du compteur lors de la coupure puis dès la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux chiffres c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Pour empêcher votre système d’eau de fuir, coupez l’eau de votre robinet principal sous le compteur. Une fois que les douze à vingt quatre h se soient écoulés, vous pouvez le remettre en marche .
  • Lisez attentivement le compteur et relevez ce qui est écrit dessus ! . L’indication en mètre cube : c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous remarquerez facilement les unités en hl, dal et l juste à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de douze à vingt quatre h puis calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître avec précision combien d’eau vous avez perdu.
  • Reprenez votre bloc-papier et stylo ; notez ce qui est affiché sur le compteur après l’avoir rouvert . Faites sortir de l’eau à votre robinet , ne perdez pas le compteur de vue ! Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Coupez le compteur de nouveau pour noter le résultat final. A l’aide de votre machine à calculer trouvez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Le débit réel de fuite de système plomberie se calcule en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures où vous avez coupé votre compteur d’eau .
  • Quand la fuite est décelée et que le volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour boucher la fuite d’eau .

une fuite au niveau des tuyaux : les bonnes mesures à à appliquer

Quand il s’agit d’une fuite d’eau , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité d’un raccord ou d’un tuyau .

  • Quel produit de comblage choisir pour son tuyau fuyant en Cu

Il n’y a pas 1000 façons de compler une fuite sur un tuyau Cu, soit vous utilisez un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou bien vous vous servez d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Le raccord a du mal à tenir : Que faire ?

Réparer une fuite au niveau d’un raccord, c’est possible en changeant de joint.

  • Une fuite due à un tuyau en cuivre défectueux ? Pallier le problème en bouchant la fuite avec du mastic

Pour réparer une fuite sur tuyau en cuivre , laquez délicatement le conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par nettoyer délicatement le tuyau en cuivre sur une surface à peu près plus élargie que la fuite pour pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Pour un polissage réussi , choisissez une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Morcelez le mastic pour en faciliter le modelage . Une fois cela terminé , vous obtiendrez ensuite un boulet de teinte harmonieux et onctueux . Maintenant vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante pour la combler. Aplatissez manuellement la boulette sur la zone de fuite initialement laquée . Assurez-vous-en l’ adhérence. Laissez sécher le temps qu’il faudra .

  • Quelques astuces utiles pour le bouchage de tuyau cuivre avec du ruban adhésif :

Commencez par nettoyer et par poncer le tuyau ; séchez la zone avec du chiffon ou à l’aide un sèche-cheveux. Préparez la bande autoamalgamante , appliquez-la ensuite sur la conduite fuyante .

Quand le raccord lui-même ne fonctionne plus et manifeste une fuite : comment faire

mesures à prendre pour résoudre des problèmes

Pour en finir avec une fuite sur d’une bague PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour son tuyau cuivre ?

Trouver d’où provient une fuite du premier coup parait impossible ou presque ; les causes sont nombreuses : Gel de tuyaux , défaut de fabrication, mauvaise qualité de soudage , défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, effet coup de bélier, micro-vibration… Un ruban adhésif antifuite autoamalgamant ou un mastic antifuite bi-composant est utile par exemple pour colmater les petites fuites alors que c’est différent pour le cas d’un gros jet de fuite nécessitant cette fois-ci l’assemblage d’un nouveau raccord .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Le mastic antifuite se compose de deux éléments parfaitement dissociés : durcisseur et adhésif. Il est vendu en barres ou en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite au niveau d’ un tuyau en Cu. Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • ruban adhésif autoamalgamant :

Le ruban antifuite adhésif est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la surface à colmater.

Les 10 bonnes habitudes à prendre pour résoudre un problème de fuite sur son tuyau PVC.

  1. Stoppez l’alimentation principale en eau , votre compteur

Le compteur est maintenant coupé , il vous faudra ensuite vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation fuyante .

  1. Utilisez un marqueur ou servez-vous d’un feutre pour marquer la partie abîmée et enlevez-la

Balisez votre découpe de part et d’autre de la partie endommagée du tuyau en PVC. Sectionnez- la ensuite à l’aide d’ une scie à guichet, d’une scie égoïne ou d’une scie à métaux .

  1. Le reste des fragments doit être poli :

Le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau est plus efficace qu’un simple ébavureur classique pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Maintenant au tour du délardage des zones de contact !

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout baignée d’alcool pour dégraisser les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur 3 à 5 centimètres. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un nettoyant habituel .

  1. Le dégivrage des champs de contact,

L’opération est nécessaire pour parfaire l’adhérence à la colle antifuite .

  1. Métrez le tronçon de tuyau à remplacer

D’abord, pensez à métrer la partie altérée avant de la soustraire du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 cm.

  1. Maintenant que le calibrage est terminé, il vous faudra maintenant segmenter le nouveau tronçon de tuyau :

Préparez votre nouveau tube , introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur des zones de découpe en utilisant un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet et puis, commencez par couper le nouveau tube . Une fois cela fait, polissez- en les bouts .

  1. Il vous faudra maintenant les raccorder :

Préparez la tuyauterie à recevoir le morceau du tuyau de rechange en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers qui fixent la partie la plus courte pour l’éloigner du mur ou pour la déposer totalement par terre .

  1. Votre tuyauterie même jointe peut encore fuir, collez les surfaces de contact pour y remédier :

Appliquez la glu sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien au bout du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Les manchons doivent être raccommodés avec le tube :

Vous avez réussi à insérer les manchons aux extrémités de votre tube de rechange? Il vous faudra maintenant vous approprier du tube. Enfilez-le de part et d’autre des deux côtés

 remplacer une chasse d’eau en quelques étapes pour pallier les problèmes de fuite

Veillez d’abord à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé puis, videz la chasse d’eau !

  1. La première étape du démontage d’une chasse d’eau commence toujours par le détachage du couvercle :

Pour le démontage d’une chasse d’eau tirette, il faut la dévisser tout simplement. Pour désinstaller une ancienne chasse d’eau pressoir, détachez le fil la liant au système de vidage.

  1. Il est temps pour vous de retirer l’ancienne chasse d’eau :

Avec une clef plate ou clef à molette, commencez par dévissez l’écrou connectant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour retirer le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre vielle chasse d’eau doit être aussi ôté du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de 90 degrés à l’inverse du sens de l’aiguille d’une montre.

  1. Le joint doit être séparé du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Ouvrez le réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous et retirez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir désinstallé. A l’aide d’une clef spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le système de fixation du réservoir.

  1. La deuxième chose à faire quand il faudra installer une nouvelle chasse d’eau, c’est de restituer la réservoir sur la cuvette :

Nettoyez la céramique et remontez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci avec une clef spéciale. installez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation puis, serrez-en les écrous.

  1. Restaurez robinet et flotteur :

Préparez un joint pour le coulisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Intégrez ensuite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera fait , renforcez l’écrou de fixation du flotteur puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous équipant de la bonne clé , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Terminez par la pose de votre nouvelle chasse d’eau :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

Nettoyage chauffe-eau : cinq conseils utiles pour un détartrage à succès

  1. Première mesure de sécurité avant le nettoyage : éteignez puis mettez hors tension votre chauffe-eau

Éteignez le disjoncteur général et retirez le fusible correspondant à votre chauffe-eauélectrique.

  1. Le chauffe-eau électrique a été désactivé et débranché ? Maintenant il vous faut le vidanger

Faire une vidange est nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau thermoplongée en astiquant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le nettoyage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. La vidange est terminée ? Bravo ! maintenant il vous faudra ôter la résistance de votre chauffe-eau

Démontez la résistance après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau . Commencez par démonter la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire .

  1. Chauffe-eau : Pour un détartrage à succès, pensez aussi à laver la résistance

Pour nettoyer la résistance, servez-vous simplement d’ un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez légèrement à l’eau chaude.

  1. Réinstallez la platine et remettez le chauffe-eau en marche

Le remontage de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant restauration de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre chauffe-eau électrique.

Guide des petites opérations de plomberie à réaliser soi-même